Atteindre le bonheur : grande illusion ou objectif réaliste ?

Atteindre le bonheur : grande illusion ou objectif réaliste ?

Tout le monde court après le bonheur, mais si on se contente de courir sans savoir précisément où on va on risque de courir longtemps !

Qu’est-ce qu’est le bonheur ?


Le bonheur est différent de la joie : celle-ci est fugace, éphémère, elle est courte et intense ;

Ce n’est pas non plus le plaisir : le plaisir se trouve dans le désir, puis dans la satisfaction du désir.

Le bonheur se rapporte donc plutôt à un état, et on va s’atteler à comprendre comment le saisir !

Comment être heureux ?


On ne peut pas être vraiment bien dans une partie de sa vie et au plus mal dans le reste, ça ne fonctionne pas vraiment comme ça.

Aussi, on a besoin d’un minimum d’équilibre dans sa vie. On ne peut pas non plus avoir tout qui soit parfaitement équilibré en même temps, donc il faut travailler à veiller à maintenir les différents aspects à un niveau correct.

Pensez au bonheur d’un point de vue global, holistique : si vous faites attention à la fois à votre santé, vos finances, votre famille… ça ira tout de suite mieux.

Si vous avez des millions en banque, mais des problèmes de santé terribles, à quoi bon ?

Ne délaissez pas les différents pans de votre vie, comme c’est si bien expliqué dans le programme Lifebook, où on découvre comment faire attention à 12 catégories de sa vie, pour être au top à tous les niveaux !

Un autre aspect du bonheur est de développer la compétence de méditer.

Gelong Thubten, conférencier et coach en méditation de classe mondiale, a fait un superbe discours à Mindvalley Talks sur le bonheur :

Pratiquer la méditation en soi crée de la compassion, crée de l’amour, construit l’amour, construit la bonté. Pourquoi ? Quand vous méditez, il y a une relation avec vos pensées, et c’est le point clé.

-Gelong Thubten

L’esprit humain est assez instable par essence : notre cerveau émet en permanence des pensées, et nous pouvons passer par différents états dans une même journée.

Le fait de méditer régulièrement, même juste quelques minutes, va vous ramener à vous-même à une certaine attention à l’instant présent et à ressentir davantage la pleine conscience. Arrêtez de passer d’une distraction à une autre : appréciez le présent à sa juste valeur, pour retrouver une véritable sérénité.

Pour aller plus loin sur le même thème, il ne serait pas inutile d’aborder un concept bien loin de ce qu’on a tendance à chercher.

On s’imagine souvent que le bonheur est un état de plaisir constant, qui doit durer le plus longtemps possible. Comme on l’a vu, le plaisir est quelque chose d’autre et donc le bonheur est plutôt un état qui peut être stable, moins intense et donc plus mesuré.

Serait-ce donc plutôt un état de calme ?

Contrairement à la croyance populaire, le Nibbāna (ou Nirvāṇa en Sanskrit) n’est pas une expérience d’extase totale dans laquelle on atteint le paradis.

Il est difficile de traduire et d’expliquer de façon tranchée ce que c’est, mais pour donner un aperçu, il faut davantage imaginer une libération.

C’est une absence totale d’ego : on ne pense plus à sa petite personne, on dissout toute appréhension, envie, égoïsme. On se fond dans l’harmonie globale, grâce à une expérience de détachement et d’apaisement appelée méditation.

Source de bonheur

Quelle est votre source du bonheur ?


Elle est intérieure. Elle vient de vous. Uniquement de vous.

Beaucoup d’entre nous attendent de rencontrer le grand amour, ou la bonne opportunité professionnelle, ou encore de gagner au lotto…

Attendre et remettre sa vie au hasard n’est pas la meilleure des stratégies !

Appropriez-vous votre propre bonheur, reprenez possession de votre joie, de vous-même !

Choisir d’être heureux


C’est effectivement une décision à prendre.

Est-ce qu’on va simplement se contenter d’attendre que le bonheur arrive, si toutefois ça veut bien ?

Bien qu’on fasse beaucoup de choses de façon automatique, il n’empêche que vous choisissez ce que vous allez faire de votre journée. Vous choisissez d’accepter de continuer ou pas tel travail, telle amitié, telle influence, telle habitude.

Pour trouver le bonheur, il faudra faire des choix et trancher dans ce qui vous tire vers le bas. Vous conviendrez sûrement facilement avec moi qu’il est beaucoup plus facile d’être heureux quand on a banni la plupart des aspects négatifs de sa vie !

Je pense qu’il faut être acteur et moteur pour atteindre une vie la plus appréciable possible. On ne peut pas juste se fier aux hasards de la vie. Ou alors il va falloir apprendre à se contenter de peu !

Choisissez ce qui fera de vous quelqu’un d’épanoui, travaillez-y, et vous l’obtiendrez à coup sûr.

Le concept de Nirvāṇa est très puissant et plus durable que de chercher un état éphémère de plaisir. Car après tout, quelque part le bonheur c’est surtout l’absence de souffrance.

Et si vous n’avez pas prévu d’atteindre le Nirvana aujourd’hui, tentez au moins l’une des pistes proposées dans cet article !

Liste de livres à recommander :

  1. Du bonheur : un voyage philosophique — Frédéric Lenoir
  2. L’apprentissage du bonheur — Tal BEN-SHAHAR
  3. L’Art du bonheur : Sagesse et sérénité au quotidien —Le Dalaï-Lama, Howard Cutler
[embedit snippet= »lbofr-generic2020″]

Comment voyez-vous le bonheur ? Laissez vos commentaires en bas !