Un meilleur physique grâce à un rééquilibrage alimentaire

Un meilleur physique grâce à un rééquilibrage alimentaire

Et si vous améliorez votre santé et votre niveau d’énergie sans vous priver ?

Et comment perdre du poids sans manger moins ?

Ce n’est pas parce que l’alimentation « classique » nous plaît qu’il n’y a pas d’alternative viable. Il est possible de changer notre façon de manger sans que ce soit triste pour autant !

Qu’est-ce que le rééquilibrage alimentaire ?


Le rééquilibrage alimentaire n’est pas synonyme de manger uniquement ses petits brocolis avec une viande blanche et pas de sauce.

Il s’agit de choisir certains aliments pour diminuer les aliments néfastes pour votre apparence et votre santé.

En effet, le risque est clairement identifié de se déclencher des maladies terribles (problèmes cardiaques, diabète, maladies auto-immunes, etc.).

Si vous souhaitez plus de détails sur comment faire des repas équilibrés, je vous invite à obtenir un complément d’information à ce sujet dans notre blogue.

Diminuer le mauvais sucre


Le sucre vous tue.

Cette affirmation vous paraît exagérée ? Et pourtant les preuves sont accablantes. Que ce soit ce super article du blogue ou bien le fameux documentaire Sugarland.

Cela semble fondamental de partir à la chasse au sucre tant il est omniprésent, et de mauvaise qualité ! En effet, si vous pensez que le sucre blanc c’est le sucre normal, vous vous trompez !

Il s’agit d’un sucre raffiné, dont toutes les propriétés nutritionnelles ont été détruites.

Vous pourriez déjà commencer par passer sur du sucre complet de canne et bannir le sucre blanc, raffiné. De plus, il est meilleur en goût !

D’autres alternatives délicieuses existent : sirop de goyave, miel…

Mais l’idéal serait bien sûr de le supprimer totalement ou presque.

Ne vous mettez pas vous-même de blocage du type « Ah non, je ne peux pas ! »

Effectivement l’effet d’addiction est très fort, mais si vous avez des objectifs clairs et que vous n’avez pas peur de tester de nouvelles choses, vous pourriez bien petit à petit vous en libérer.

Info: les Oméga 3 sont indispensables à notre organisme, et ont même un effet important sur le mental d’après cette étude scientifique.

Modifiez radicalement votre approche de l’alimentation et obtenez des résultats sans faire de régime avec la méthode Wildfit !

Rééquilibrage alimentaire végétarien


Le régime végétarien est probablement le plus « simple » et pratique pour faire un rééquilibrage alimentaire, puisqu’il est essentiellement constitué d’aliments frais, pleins de nutriments et de vitamines ou de sucre naturels.

L’alimentation végane peut l’être aussi.

De plus, l’Organisation mondiale de la santé a publié un travail de 22 scientifiques experts dénonçant les risques évidents de cancer provoqué par la viande rouge et les produits carnés transformés.

On peut donc envisager un autre type d’alimentation, mais il faut être bien conscient de plusieurs choses avant de se lancer :

  1. C’est un changement assez important par rapport à une alimentation française classique donc il faut comprendre comment équilibrer ses plats différemment, plutôt que de se contenter d’enlever la viande ou de ne manger que de la salade ! Vous n’allez rien réussir comme ça.
  2. Toutes les céréales, les légumineuses et fruits oléagineux et produits à base de soja apportent une grande quantité de protéines (protéines végétales)
  3. Vu que nos aliments industriels ont perdu en qualité nutritionnelle, il n’est pas du tout insensé de penser à prendre quelques compléments alimentaires.  Rien de particulier à ça, quand on a des carences dans une prise de sang, le 1er geste du médecin est de vous prescrire des vitamines ! Il ne s’agit pas d’un médicament, mais d’un simple complément à une alimentation industrielle défaillante.

Info: Vitamine B12 – le végétarien en trouvera facilement dans les produits laitiers. Pour ceux qui ne veulent pas ou ne peuvent pas prendre de produits laitiers, il est toujours possible d’en prendre sous forme de supplément, ça n’a rien de grave.

Info: Fer – dans le riz complet, les épinards, les lentilles, graines de citrouille, choux de bruxelles et… le chocolat noir !

Programme rééquilibrage alimentaire et sport


Manger beaucoup de viande, poisson, fruits de mer acidifie le corps. Il est primordial de consommer des végétaux afin de le basifier. L’idéal serait de fortement diminuer sa consommation : rien ne dit qu’on est obligé d’en avaler à chaque repas !

Réduire l’acidité de votre corps est essentiel aussi bien pour la récupération après le sport que pour vos os.

Créatine

Notre corps en génère naturellement. Cependant si vous faites une activité « explosive » (sprint, musculation, etc.), afin d’optimiser vous pouvez vous supplémenter avec de la créatine monohydrate.

Complément en protéines

De manière générale, on mange bien assez voir trop de protéines dans notre alimentation quotidienne (viande ou poisson à chaque repas + pain + produits laitiers + pas mal d’autres choses).

Cependant, si vous avez des besoins élevés (sport intensif), il est possible de prendre de la poudre de protéine pour atteindre votre total quotidien. Libérez-vous sur tous les clichés que vous avez pu entendre, la poudre de protéine n’est que… de la protéine. C’est comme si vous mangiez un steak, mais sans les glucides et les lipides dedans.

Donc ça n’a bien évidemment strictement rien à voir avec du dopage ou autre.

Que manger le soir ?


Afin de mieux digérer, il est possible de manger plus tôt.

En effet dans certains pays il est totalement normal de manger très tôt, à 18 h ou même bien plus tôt que ça. Par exemple en Norvège les gens dînent vers 16 h !

Au moins c’est sûr qu’on a toute sa soirée tranquille après ça.

J’ai remarqué que de nombreuses personnes qui n’arrivent pas à gérer leur poids ont tendance à traîner tard avant de manger, et quand ça devient insupportable ils ne peuvent plus prendre le temps de cuisiner ils attrapent la plus grosse pizza qu’ils peuvent et s’empiffrent jusqu’à être plein !

Il est clair que si ces personnes prenaient un dîner correct vers 18 h, ils auraient nettement moins tendance à se jeter sur tout ce qui traîne.

Finalement c’est sûrement les Norvégiens qui ont raison.

Nos habitudes ont la peau dure, mais elles ne sont pas toutes bonnes.

Le soir n’est pas forcément le moment idéal pour s’enfiler des quiches ou vider tout un plat de pâtes bolognaises ! Mieux vaut faire un repas normal et si vous avez tendance à manger très tard, privilégiez un repas assez léger, afin de ne pas perturber votre sommeil par une digestion difficile.

[embedit snippet= »wf-generic2020″]

Intrigué par les résultats obtenus par un régime végé ? Vous pouvez lancer le débat !