Être plus heureux avec le minimalisme – l’art de la simplicité

Être plus heureux avec le minimalisme – l’art de la simplicité

Pourquoi devenir minimaliste? Parce que les meilleures choses dans la vie ne sont pas des objets ! Intégrer le minimalisme passe d’abord et avant tout par une prise de conscience, une réflexion.

Il faut observer sa manière de consommer de façon objective. Il faut réaliser qu’il y a un problème et que l’on veut changer les choses.

Aussi, il faut réellement vouloir changer des choses et surtout, pour les bonnes raisons. Non pas parce que c’est à la mode ou parce que l’on devrait. Parce qu’on le veut, tout simplement. Sinon, c’est dommage, mais ça ne fonctionnera tout simplement pas.

Comme tous les objectifs que vous vous fixez sans réellement vouloir les atteindre. Vous savez, ces objectifs qui vous «intéressent», mais qui ne vous passionnent pas. Souvent, ce sont les résolutions du Nouvel An, malheureusement. Et ces objectifs, vous ne les atteignez jamais.

Qu’est-ce que le minimalisme?


Le minimalisme est un style de vie qui repose sur les expériences, le partage et les relations.

Les biens matériels sont seulement présents pour assurer un confort minimum pour bien fonctionner. Par exemple, dans ce style de vie, il est préférable de lire un livre, plutôt que de regarder la télévision (où vous êtes dans un état passif).

Vous devez utiliser chaque moment pour votre développement personnel, pour bâtir des projets et construire des relations avec ce qui vous entoure. Le minimalisme, ça se résume à vivre avec moins au quotidien.

Qui dit minimalisme, dit aussi consommer mieux. Faire des achats plus intelligents : acheter ce dont on a réellement besoin. Choisir uniquement des choses de qualité, qui vont durer longtemps, avec des matériaux de qualité et durables. Il faut aussi favoriser l’achat local. Un des avantages, c’est que tout naturellement, le minimalisme est bon pour la planète. En se conscientisant, on fait facilement les bons choix.

Il est préférable de miser sur les expériences plutôt que les objets matériels. Voici 6 questions à se poser avant de faire un achat :

  1. Pourquoi est-ce que j’achète?
  2. Sur quoi est-ce que je dépense mon argent?
  3. Est-ce que j’en ai réellement besoin?
  4. Combien de temps est-ce je passe à faire des achats?
  5. À qui va mon argent?
  6. Quels sont les impacts de mes achats sur l’environnement?

maison minimaliste

Se créer un espace de vie minimaliste


Avez-vous des moments où vous vous sentez moins bien à la maison?

La fatigue est plus présente, vous êtes plus irritable, vous vous sentez stressé ou encore, étouffé? Cet état est très souvent lié à l’état de la maison et surtout, ce qui la remplit! Gretchen Rubin, auteure et spécialiste du bonheur, s’est penchée sur les avantages d’avoir une maison minimaliste et bien rangée. Selon elle, notre espace physique serait le reflet de notre espace mental.

Un espace de vie minimaliste favoriserait donc un espace mental calme et posé.

Le but de désencombrer, c’est de créer de l’espace chez soi et en soi. Vous pouvez vous inspirer de la méthode KonMarie et conserver seulement les objets qui vous apportent de la joie. Voici quelques trucs pour désencombrer plus facilement votre maison :

Se mettre dans le bon état : choisir un moment où vous êtes reposé et serein.

Y aller une pièce à la fois : ne voyez pas votre projet comme une montagne, mais plutôt comme plusieurs petits objectifs à atteindre.

Soyez sévère : vous n’avez pas utilisé cet objet depuis plus de 3 mois? On s’en débarrasse !

Oust la pression : n’ajouter pas de stress à votre processus en vous forçant à tout compléter la même journée. Prenez le temps nécessaire et appréciez votre environnement épuré.

Le pouvoir de la simplicité


L’auteure Dominique Loreau aborde le concept du minimalisme japonais dans plusieurs de ses ouvrages. Elle explique que lorsqu’on épure notre espace physique (en créant une chambre minimaliste par exemple), on libère notre mental. Avec le minimalisme, vous serez sincèrement plus heureux.

Vous comprendrez que l’on peut réellement vivre avec moins. C’est surprenant comment c’est facile et comment on s’y adapte bien. Nos choses ne nous manquent jamais. Et même, quand on commence à adopter le minimalisme, on en veut toujours plus! (pas des choses, bien entendu, du minimalisme)

La garde-robe minimaliste

Créé par Courtney Carver, le projet 333 est un défi qui vous invite à choisir 33 morceaux de vêtements (ou moins). Ces morceaux composeront votre garde-robe pour les 3 prochains mois. Le chiffre 33 n’a pas vraiment d’importance. Trouvez le nombre de morceaux de vêtement qui vous conviennent.

Les gens ne remarqueront pas que vous portez les mêmes 33 morceaux pendant 3 mois. Par contre, vous risquez d’avoir plusieurs compliments. Vous pouvez également tenter l’expérience de créer votre propre uniforme. Cela vous permettra d’éliminer le stress de choisir vos vêtements tous les matins.

Les avantages du minimalisme

Dire non plus facilement : s’entrainer à refuser vous aidera à vous sentir plus confiant en disant «non».

  1. Moins de stress économique : moins d’achats équivalent à une réduction de son espace de vie. Aussi, en désirant vivre avec moins, moins de ressources financières sont nécessaires, parce que vous arrêtez d’acheter régulièrement.
  2. Une diminution de votre empreinte écologique : moins d’achats équivalent aussi à moins de déchets et moins de demandes pour ce qui est de la production.
  3. Plus de liberté et plus d’expériences enrichissantes : en réduisant vos dépenses, vous pourrez travailler moins d’heures pour vivre davantage. Vos économies serviront à vivre des expériences plutôt qu’à acquérir d’autres possessions.

Souvenez-vous de l’importance d’y aller à votre rythme. Nul besoin de vider votre maison en une journée et de changer votre comportement de A à Z du jour au lendemain.

Certains vont recommander de tout faire d’un coup. Néanmoins, quand on fait les choses trop intensément, c’est souvent là qu’on se décourage. Parce que ça semble une montagne impossible à franchir. Ayez de la compassion envers vous-même en apprivoisant lentement l’art de la simplicité.

[embedit snippet= »lbofr-generic2020″]

Avez-vous des conseils de minimalisme que vous aimeriez partager? Laissez nous un commentaire