Comment l’empathie peut améliorer vos relations interpersonnelles 

Comment l’empathie peut améliorer vos relations interpersonnelles 

Accepteriez-vous de changer de vie pour 24h? Vous mettre à la place de l’autre, être capable de comprendre sa réalité? Ce n’est assurément pas toujours facile.

La bonne nouvelle, c’est que ça s’apprend !

Faire preuve d’empathie au quotidien peut améliorer vos relations interpersonnelles. L’empathie que vous développerez vous aidera dans toutes les autres sphères de votre vie, y compris avec vous-même.

Voici un aperçu de ce qu’est l’empathie et de comment vous pouvez facilement devenir une personne empathique.

C’est quoi avoir de l’empathie ?


Selon le Larousse, on la définit comme «(la) capacité à comprendre, à ressentir les sentiments ou à se mettre à la place d’une autre personne».

En pratique, cela signifie se connecter aux émotions des autres et apporter un soutien et une compréhension. Mais cette valeur n’est pas une rue à sens unique.

Vous devez également pouvoir partager vos sentiments pour créer un lien plus intime et authentique avec ceux qui vous entourent.

Comment faire preuve d’empathie ?


Il existe 3 types distincts d’empathie.

L’empathie cognitive

Une réponse empathique commence généralement par une empathie cognitive. C’est la capacité de sentir comment une personne ressent et comprend ce à quoi elle pense.

Par exemple, l’empathie cognitive peut vous donner un avantage dans la négociation, car vous savez ce que l’autre partie souhaite.

Cela inclut de lire entre les lignes et de relever des signaux non verbaux.

L’empathie affective

Elle est également connue sous le nom d’empathie émotionnelle.

Cela inclut votre capacité à ressentir les sentiments des autres. Vous ressentez la même douleur, anxiété ou joie. Cela vous permet d’entretenir un lien émotionnel plus fort avec les gens qui vous entourent.

Par contre, cela peut fonctionner comme une épée à double tranchant. Elle vous fait traverser des hauts et des bas émotionnels extrêmes.

L’empathie de compassion

Ce type d’empathie vous pousse à agir.

Comprendre et ressentir ce que les autres ressentent entraîne le besoin de réagir. Aussi, de fournir de l’aide de toutes les manières possibles.

Il est possible de faire différents exercices pour améliorer votre capacité à faire preuve d’empathie.

Comment devenir une personne empathique ?


La première étape pour montrer et développer l’empathie consiste à écouter davantage.

Cela signifie rester concentré sur ce que dit l’autre personne.

L’empathie consiste à partager des émotions. Vous devez donc vous ouvrir à l’autre en retour. Il n’est pas nécessaire de divulguer toute votre vie.

Néanmoins, vous devriez être prêt à partager certaines vulnérabilités lorsque le moment se présentera.

La pleine conscience est un autre aspect important de l’empathie. Votre attention devrait être concentrée sur le monde extérieur. Utilisez tous vos sens pour porter attention à votre environnement. Outre la perception émotionnelle, cela implique des sons, des images et des odeurs.

Les personnes qui font preuve d’empathie ne jugent pas les autres.

Cela peut être plus facile à dire qu’à faire. Surtout lorsque vous rencontrez quelqu’un pour la première fois. Néanmoins, rester neutre et impartial est une étape importante pour devenir plus empathique.

Essayez de vous mettre à la place de l’autre pour comprendre son point de vue. Ce faisant, vous devriez combattre l’envie de porter des jugements et d’agir impulsivement.

Enfin, n’hésitez pas à offrir de l’aide. Cela montre que vous êtes prêt à consacrer votre temps aux besoins des autres.

À ce niveau d’empathie bienveillant, une personne empathique peut aider les autres sans compter.

Personne empathique

Quelle est la différence entre l’empathie et la sympathie ?


Ces deux mots sont très souvent utilisés, à tort, de manière interchangeable. Il existe différentes nuances à bien comprendre.

L’empathie : « Je constate que tu es triste et je comprends pourquoi ».

C’est la capacité à ressentir les émotions de l’autre et à se mettre à sa place. Vous partagez alors ses sentiments parce que vous parvenez à vous identifier à lui et à comprendre ce qu’il peut ressentir. La compréhension est la base de l’empathie. Une certaine distance entre vous et les émotions s’établit du fait que vous savez que ce n’est pas vous qui vivez le drame, mais bien l’autre.

L’empathie s’apprend et se développe.

La sympathie : « Je suis désolé pour ce qui vous arrive ».

On dit que la sympathie est une participation aux émotions (positives ou négatives) ou à la douleur de l’autre.

Vous identifiez ce qui affecte autrui parce que vous êtes conscient de ce qu’il vit. Ici aussi, il demeure une distance émotionnelle qui vous permet de ne pas prendre cette émotion sur vos épaules.

Vous y êtes sensible, sans plus. Les gestes posés envers cette personne l’aident à créer des émotions positives, un certain soulagement.

Des nombreux bienfaits


Vous vous demandez peut-être pourquoi faire preuve d’empathie? C’est vrai après tout, votre vie est bien comme elle est. Vous vous sentez parfois supérieur, souvent au même niveau que les autres.

Alors, pourquoi aller faire preuve d’empathie dans ces conditions?

Parce qu’il ne faut pas être égoïste peut-être?

Non ce n’est pas un argument suffisant. Parce que cela va vous faire du bien, tout simplement! Vous allez ressentir de la gratitude.

La prise de conscience de la situation vécue par l’autre dans toute sa richesse va vous permettre de développer votre intelligence émotionnelle.

Vous allez aborder les relations humaines à un autre niveau. L’écoute active va vous permettre de comprendre, puis de raisonner et enfin de désamorcer bien des situations difficiles.

Quand l’autre se sent compris, son comportement agressif s’évapore pour laisser place au dialogue. En matière de gestion des conflits, il n’y a pas mieux.

Le pouvoir de l’empathie est énorme. La communication non violente permet d’adopter une attitude constructive et de passer outre les émotions négatives.

Aider les autres renforce l’estime de soi. Ça vaut le coup d’essayer non?

[embedit snippet= »ulfr-generic2020″]

Comment allez-vous utiliser l’empathie dans vos relations avec les autres aujourd’hui? Partagez-nous votre réponse dans les commentaires !