Développer votre intelligence émotionnelle: la clé du succès

Développer votre intelligence émotionnelle: la clé du succès

Le côté intellectuel de votre cerveau ne fonctionne pas sans la partie émotionnelle. L’intelligence émotionnelle est un joueur important dans le développement du caractère et de la personnalité. Parmi les facteurs dont dépend la notion de réussite dans la vie, le quotient intellectuel représente au mieux 20 %, selon le psychologue Daniel Goleman.

C’est une excellente nouvelle puisque l’intelligence émotionnelle est un art qu’il est possible de développer! 

Qu’est-ce que l’intelligence émotionnelle (IE)?


L’IE représente un ensemble d’habiletés, verbales et non verbales. Ces habiletés lui permettent de générer, reconnaître, exprimer, comprendre et évaluer ses propres émotions et celles des autres. Il peut alors orienter ses pensées et actions pour ainsi affronter les exigences et pressions de l’environnement.

Selon Tieko Nejon, sociologue et experte en intelligence émotionnelle, l’IE consiste à identifier clairement vos émotions . Et ensuite, à pouvoir les voir chez les autres. Il s’agit de voir ce que ressent une autre personne et de l’assimiler correctement. Ensuite, votre cerveau prend les deux aspects et détermine comment réagir de manière appropriée.

Distinguer les émotions des sentiments 


Un sentiment est votre conviction à propos de quelque chose. Chaque fois que vous dites «je sens», vous expliquez ce que vous croyez. Les sentiments sont davantage un comportement appris. 

Une émotion est une réponse instinctive à ce sentiment.

Ce qui signifie que c’est une réponse biologique à ce que vous ressentez. La dernière fois que vous avez ressenti de la colère, vous avez peut-être commencé à transpirer, à ne plus être capable de bouger. Votre cœur a peut-être commencé à battre la chamade. Le sentiment de colère reçoit une réponse biologique et cette réponse est différente pour chaque personne.

L’importance de l’IE sur le marché du travail 


L’histoire de l’intelligence émotionnelle a réellement commencé sur le lieu de travail et avec les principes du leadership.

Quand il s’agit de comprendre l’IE et le succès, vous devez vous rappeler que c’est comme ça que vous vous présentez.

L’un des aspects mesurés est la façon dont vous vous exprimez. Vous êtes peut-être très enthousiaste, mais vous devez reconnaître que cela peut être intimidant.

Entraînez-vous à hocher la tête et participer à la conversation différemment, plutôt que de vous lancer dans une réponse avec votre opinion.

Après avoir évalué votre quotient émotionnel, examinez vos forces et vos faiblesses. Allez-vous à l’encontre de votre nature introvertie?

Quels sont vos principaux défis émotionnels? Comment pouvez-vous changer vos interactions pour qu’elles soient en accord avec vos besoins?

Peut-être ne prendrez-vous pas la parole devant tous vos collègues. Vous pourriez vous concentrer à offrir votre rétroaction de manière individuelle à la place. 

Comment mesurer votre quotient émotionnel (QE)


Le QE mesure cinq aspects différents :

  1. La façon dont nous nous voyons.
  2. Comment nous nous exprimons.
  3. Comment nous interagissons dans nos relations
  4. Notre manière de prendre les décisions.
  5. Comment nous gérons le stress

N’essayez pas d’exceller dans tous ces aspects.

Trouvez celui qui vous convient le mieux et faites-en votre force. Par exemple, disons que votre capacité à prendre des décisions comporte quelques lacunes. Dans ce cas, entourez-vous de personnes qui sont fortes dans ce domaine pour vous épauler.

Développez votre IE

Les étapes pour développer votre IE 


Reconnaître vos émotions 

La clé de l’intelligence émotionnelle !

Tant que vous serez incapable de les reconnaître, vous serez à leur merci. En étant certain de vos émotions, vous pourrez prendre de meilleures décisions. 

Gérer vos émotions 

Cela vous permet de vous calmer et de vous débarrasser de l’anxiété et de l’irritabilité. Vous ressentirez de la détresse si vous n’arrivez pas à gérer vos émotions. Cette technique vous permet de rebondir plus rapidement après un échec. 

Se motiver

La capacité à canaliser ses émotions est essentielle pour atteindre des objectifs ambitieux. Cela facilite l’attention, la maîtrise de soi et la créativité.

Les personnes capables de contrôler leur impulsivité sont plus productives et performantes. 

Reconnaître les émotions des autres 

La base des compétences relationnelles.

Les personnes empathiques sont plus sensibles au langage non verbal et aux besoins des autres.

Cette compétence est un atout en enseignement, en vente et dans la gestion. 

Maîtriser vos relations 

L’art des relations s’appuie en grande partie sur l’habileté à gérer les émotions des autres.

Le leadership et la capacité relationnelle sont des conséquences de cette habileté. 

Des exemples concrets d’IE au quotidien


L’écoute active

L’écoute active est la clé pour comprendre le message qu’une personne tente de transmettre. Et il ne suffit pas d’entendre les mots pour bien comprendre.

Écoutez, au-delà de leurs mots, leur posture, leur ton de voix et leur langage corporel. Montrez que vous êtes engagé en hochant la tête, en gardant un contact visuel. Attendez qu’ils aient complètement fini de parler avant de répondre.

L’empathie

Imaginez qu’une personne chère ait récemment subi une grande perte, comme le décès d’un proche.

Une réponse empathique débute par une compréhension complète de la situation.

Vous voulez savoir si votre ami était vraiment proche de la personne et si sa vie va changer pour toujours. Vient ensuite le partage. Vous établissez un lien avec les sentiments de votre ami et ressentez la même douleur émotionnelle.

En fin de compte, la préoccupation empathique vous pousse à aider l’ami.

Vous voudrez peut-être l’aider avec des tâches ménagères ou d’autres choses dont il pourrait avoir besoin.

L’ouverture à la critique constructive 

Votre ouverture à la critique constructive dépend de votre attitude.

Être conscient de ses forces et faiblesses, de son potentiel et de ses limites personnelles. Être réceptif lorsqu’il s’agit de parler de ses lacunes en cultivant l’humilité.

Demeurez à la recherche de rétroaction. Finalement, être disposé à apprendre de ses erreurs.

Voici un conseil de Jon Butcher, expert chez Mindvalley et créateur du Lifebook:

Soyez à l’écoute, reconnaissez et acceptez vos émotions.

-Jon Butcher

Vous avez le pouvoir de maîtriser votre intelligence émotionnelle. À l’aide des connaissances et des techniques de cet article, vous êtes maintenant prêt à développer cet art.

Il vous sera essentiel pour une vie d’abondance et de succès !

[embedit snippet= »ulfr-generic2020″]

Croyez-vous bien maîtriser votre intelligence émotionnelle? Partagez-nous votre réponse dans les commentaires !