The Ultimate Framework To Transform Your Mind, Body and Relationships

Experience This Free Masterclass by Mindvalley

Des relations meilleures grâce à la communication interpersonnelle

Des relations meilleures grâce à la communication interpersonnelle

Les liens que vous entretenez avec les autres humains sont à la base de votre survie. L’espèce humaine est une espèce très grégaire. La communication interpersonnelle occupe donc une grande place dans toutes vos interactions.

L’intelligence interpersonnelle fait également partie de la théorie des intelligences multiples. Ce type d’habiletés dans le monde social actuel est très prisé.

Mais qu’en est-il des principes de la communication ?

Quels sont les composantes et les différents types de communication interpersonnelle ?

C’est ce que nous expliquerons, et bien plus, dans cet article.

Qu’est-ce qu’une bonne relation interpersonnelle ?


Nombreuses sont les études qui ont montré l’importance des relations interpersonnelles saines.

Autant en milieu de travail que dans la vie personnelle. De bonnes relations interpersonnelles amènent plusieurs avantages et contribuent par exemple à :

  1. Réduire le stress et la frustration au travail
  2. Amener une plus grande satisfaction personnelle et un haut niveau d’engagement envers l’organisation
  3. Rassurer la personne sur sa propre valeur en lui confirmant son importance aux yeux des autres (augmenter l’estime de soi)

Mais comment sait-on que nos relations interpersonnelles sont (ou non) saines ?

Des relations interpersonnelles saines répondent aux critères suivants :

  1. Il règne un climat de respect mutuel entre les personnes.
  2. La communication est ouverte et franche les personnes se sentent bien ensemble.
  3. Les problèmes se règlent au fur et à mesure qu’ils se présentent.

Le degré de satisfaction de nos relations interpersonnelles dépend de l’adéquation de celles-ci avec chacun des différents critères. Il est question ici de trouver le juste équilibre.

Quels sont les différents types de communication ?


La communication est l’outil #1 pour établir des liens solides avec d’autres personnes. C’est aussi un outil puissant qui vous permet de créer différentes opportunités de développement personnel. Afin de mieux le comprendre, voici les trois formes de communication :

– La communication interpersonnelle qui met en relation deux individus.

Exemple : deux amis discutent du dernier film sorti au cinéma.

  1. La communication de groupe qui met en relation plusieurs individus. Exemple : le professeur annonce à ses élèves la date du prochain devoir.
  2. La communication de masse qui est un ensemble de techniques qui permettent à un acteur de s’adresser à un public nombreux.
  3. Les principaux moyens de communication de masse sont la télévision, la radio, la presse, l’affichage, le cinéma, Internet. Exemple : les diverses publicités des entreprises.
communication interpersonnelle
Crédit : Maxicours

Quelles sont les composantes de la communication interpersonnelle ?


Il existe plusieurs types de communications. Nous nous intéresserons ici à la communication orale interpersonnelle. Voici ces principales composantes et comment elles s’imbriquent ensemble.

  1. Les acteurs : l’émetteur (celui qui transmet un message) et le récepteur (celui qui reçoit le message). Ces interlocuteurs échangent, partagent des informations.
  2. Le message : c’est l’information transmise au cours d’une communication
  3. Le canal : c’est le moyen utilisé par l’émetteur pour transmettre l’information (face à face, téléphone, courrier, etc.)
  4. Le sens du message dont la signification est donnée par les acteurs de la communication
  5. Le contexte : cadre dans lequel se déroule la communication. On distingue le contexte spatial (lieu où se déroule la communication) et contexte temporel (moment où se déroule la communication)
  6. Les stratégies : conscientes ou inconscientes. Ce sont les attitudes et comportements adoptés par les acteurs en fonction d’un but à atteindre.
communication
Crédit : Maxicours

Quel est le rôle des gestes dans la communication interpersonnelle?


On ne communique pas uniquement par la parole.

On fait naturellement beaucoup de gestes avec nos mains en parlant et on peut même ne communiquer qu’avec nos mains, sans parler.

Ces gestes pourraient paraître superflus, mais ils ne le sont pas : ils nous aident à mieux nous faire comprendre. Ils véhiculent aussi des informations impossibles ou difficiles à transmettre via la parole.

Finalement, ils enrichissent notre message. Ils permettent à certaines personnes n’ayant pas accès à la parole de pouvoir communiquer. Et ils nous permettent de mieux apprendre.

Nous pouvons distinguer principalement deux sortes de gestes : les gestes qui vont appuyer le discours ou les gestes qui traduisent des émotions.

Il est important que les gestes soient en concordance avec ce qui est prononcé. Car, dans une communication, le récepteur va retenir à plus de 50 % le message traduit à travers les gestes !

Quelques exemples de gestes

Appuis

D’un discours ouvert :
  1. Gestes répétant l’information en la traduisant gestuellement (ex. : « vous allez tout droit » indiqué d’un signe de la main).
  2. Paumes ouvertes exprimant le désir de communiquer.
  3. Pince pouce-index accompagnant une démonstration et exprimant un désir de clarté.
D’un discours fermé :
  1. Bras croisés.
  2. Index pointé exprimant une agressivité, une menace.
  3. Main serrée (poing serré) signifiant un désir de dominer, de prendre possession.

Traduisant des émotions

  1. Regard baissé, absence de sourire : marquent le trac.
  2. Mains croisées : attitude « pare-choc » (on se sent exposé, vulnérable).
  3. Geste de réajustement (par exemple, tirer sur son col de chemise) : geste barrière. Il traduit un malaise, la peur d’être agressé.
  4. Gestes d’autocontact (se triturer les cheveux, se gratter, se caresser…) : besoin d’être rassuré ou ironie et supériorité.
  5. Jeu de lunettes : indique un changement de conversation, une rupture du contact établi.

La synchronisation utilisée en programmation neurolinguistique peut être une technique pertinente pour faire de ses gestes un atout.

Il s’agit de reproduire de manière naturelle (avec un peu d’entraînement, cela se fait assez facilement) les gestes de votre interlocuteur.

Cela créera un climat de confiance propice au dialogue. Les personnes entretenant de bons rapports ont tendance à utiliser les mêmes postures, les mêmes attitudes.

Entre l’émetteur et le récepteur, il existe beaucoup de facteurs à tenir en compte pour une communication interpersonnelle réussie.

N’hésitez pas à tenir compte de votre non verbal et celui de votre récepteur pour ajuster votre message. Ainsi, vous vous assurerez qu’il est bien compris.

La communication restera toujours un art subtil à maîtriser pour vous faire des alliés !

[embedit snippet= »mqaafr-communication-interpersonnelle2020″]

Quel est votre plus grand apprentissage suite à la lecture de cet article ? Partagez-nous votre réponse dans les commentaires !

For Anyone Searching for the ‘Next Level’ of Self-Mastery...


Do you feel you’re not growing or evolving to your fullest potential?

Is there a particular dream or goal you can’t seem to achieve, despite your best efforts?

Does life leave you feeling like something’s still missing?

Too many people spend their entire lives never truly crossing the gap between where they are and where they want to be.

And so we start believing that only certain people have a mystical power to shape the world according to their thoughts and create opportunities seemingly out of thin air.

But as you’re about to discover, anyone is capable of ascending to this elusive level of self-mastery.

Join Vishen Lakhiani for a FREE 70-minute Masterclass to 'Upgrade Your Self-Identity' making success your default mindset so you can live the life you always wanted to live.

Watch for Free