Vaincre le manque de sommeil pour débloquer votre potentiel !

Vaincre le manque de sommeil pour débloquer votre potentiel !

Quel est le bon nombre d’heures à dormir selon vous ?

Êtes-vous vraiment certain/e que vous tournez bien à 100% de vos capacités ?

Certaines personnes pensent que dormir 3 à 5h par nuit peut leur suffire. D’autres pensent que 6h, ça va.

Arnold Schwarzenegger dit lui aussi qu’ « il faut dormir plus vite ! ».

J’ai beaucoup de respect pour lui, mais s’il y a une seule phrase sur laquelle je ne le suis pas d’accord, c’est celle-là. Ce qui s’applique à un athlète olympique ne s’applique pas forcément au sommeil de 99,99% des gens. En effet quand on s’entraîne 5h/j, on a des capacités de récupération totalement différentes du commun des mortels.

Mon avis est que maintenir un déficit régulier détruit progressivement votre capacité de récupération physique.

Au-delà du fait que vous allez vous sentir mal, vous serez moins performants, durablement, tant que vous ne rattrapez pas tout ça.

C’est très progressif et donc insidieux et on ne s’en rend pas forcément compte au quotidien. Cependant, nos capacités sportives s’en trouvent réduites, ainsi que notre santé.

Beaucoup de gens misent sur le weekend pour récupérer.

C’est une illusion que de penser qu’on peut rattraper des ratés sur 3, 4, 5 nuits en 1 ou 2 nuits !

En plus de perdre des heures sur le moment où vous avez plus de temps pour vous, vous ne pouvez pas rattraper toute la dette de sommeil que vous avez accumulée jour après jour. Il faut en prendre conscience !

Je vous conseille réellement d’atteindre une certaine régularité dans votre rythme.

Il peut être utile de se forcer à suivre une routine fixe le soir, propice à se mettre dans un état d’endormissement.

Pour obtenir les meilleurs résultats possible en sport, par exemple en musculation, il est souvent rappelé qu’il faut dormir beaucoup, régulièrement.

Les culturistes se forcent à dormir 8h/nuit : cela fait partie intégrante de leur entraînement.

Par exemple, cela favorise la production de testostérone et permet de “surcompenser” (revenir à son niveau de forme initiale et même plus).

Troubles du sommeil

Troubles du sommeil


J’ai remarqué qu’à notre époque YouTube ou Netflix empêche pas mal de monde de dormir ! Nous vivons à un temps où tout est fait pour être ultra-addictif (la nourriture industrielle, les divertissements…)

C’est pourquoi je pense qu’il faut prendre du recul et se débarrasser d’un maximum de choses (voir l’article du blogue sur le minimalisme).

Plus on regarde des médias vidéos, plus on a envie de le regarder (suggestions de vidéos personnalisées…)

Cette étude de la Clinique Médicale du Sommeil démontre que pour les personnes qui passent pas mal de temps à regarder des vidéos, certaines pratiques de visionnage (comme le fait de regarder toute une saison d’un coup) entraînent de nombreux symptômes. Augmentation du risque d’insomnie, difficulté d’endormissement, et cela consomme beaucoup de votre temps, qui pourrait être consacré à des choses plus utiles, plutôt que de passe-temps).

Les conséquences sont donc bien réelles.

Bien sûr c’est agréable de se poser devant une bonne série, mais comme toute chose, ça doit être fait avec mesure et on doit être conscient des effets d’une consommation irraisonnée.

Effets du manque de sommeil

Il y a toute une cascade d’effets secondaires et de symptômes médicaux au manque de sommeil :

  1. Conséquences physiques : perturbations hormonales (mauvaise production d’hormones indispensables au bon fonctionnement de l’organisme), mauvaise concentration, le cerveau ne peut pas fonctionner à plein capacité. Vous n’avez pas la même réactivité pour conduire ou réagir à une agression.
  2. Conséquences psychologiques : vous êtes irrités et peu patient (système nerveux qui n’a pas pu retrouver son état initial). Les conséquences psychologiques entraînent aussi une instabilité de l’humeur (on est plus enclins à la déprime, etc.).
  3. Conséquence du manque de sommeil sur le cerveau : ralentissement cérébral, augmentation du temps de réaction sur la route, diminution de la concentration et de la vigilance…

Et si on insiste un peu, on va même fragiliser son état général, et donc être plus vulnérable (froid, maladie…).

Il a même été prouvé qu’une privation longue de sommeil entraîne carrément des hallucinations !

Personnellement, le manque de sommeil a été un vrai problème pour moi pendant très longtemps (je traînais jusqu’à 1h30 du matin tous les jours ! Travail en horaires décalés et des semaines d’astreintes exténuantes).

J’ai longtemps ignoré les effets pour me consacrer à ce qui m’amusait. Cependant, il est parfois important de se poser et de se rendre compte qu’on gâche notre expérience quotidienne en se privant de sommeil.

Auparavant, dès que je fermais les yeux je m’écroulais dans un sommeil profond. Maintenant, je reviens progressivement à un endormissement plus « normal », plus progressif. J’ai aussi remarqué avec beaucoup d’étonnement que je me réveille avec un ou plusieurs rêves en mémoire.

Cela a été long pour modifier mes habitudes, mais j’ai appris à apprécier de dormir plus tôt pour être en forme le lendemain. Depuis j’essaie de maintenir.

L’aspect contre-intuitif


Pensez-vous que dormir davantage, c’est moins d’heures de travail ou de divertissement ?

Et bien ce n’est pas comme cela qu’il faut le voir.

En effet, est-ce que vous préférez travailler 10h/j en étant à 50% de ses capacités (soit 5h efficaces du coup) ? Ou bosser 6h/j à 100% (soit 6 heures efficaces) ?

Juste parce que vous êtes en forme, vous allez obtenir des résultats plus vite, ce qui vous libère d’une certaine tension tout en libérant du temps.

De plus, on a davantage d’entrain et d’enthousiasme quand on est en forme. On est de bonne humeur. Donc on y met plus de cœur et on obtient donc de meilleurs résultats.

Tout ça en moins de temps. Ça fait réfléchir, non ?

De même, avant de penser à prendre des excitants (café, thé…) et des compléments alimentaires, il faudrait peut-être déjà utiliser ce genre de solutions naturelles, qui en plus d’être simples, sont efficaces !

Donnez la priorité à votre sommeil, votre santé, et donc à passer de meilleures journées.

Alors, en toute franchise, ça ne vous tente pas de vous sentir mieux au quotidien, et surtout : de vous réveiller sans alarme !

En effet une fois un bon rythme calé, quand vous avez dormir 7 ou 8h de façon régulière, bizarrement vous allez vous réveiller comme une fleur !

[embedit snippet= »mqaafr-generic2020″]

Ça vous tente ? Vous savez ce qu’il vous reste à faire !