Pourquoi manger sainement est capital pour vous

Pourquoi manger sainement est capital pour vous

Savez-vous que votre alimentation a un impact direct et conséquent sur votre comportement ?

Pensez-vous que le fameux « coup de barre » après le déjeuner est normal ?

Seriez-vous surpris si vous réalisiez que l’alimentation a tellement d’importance qu’elle peut fortement réduire l’agressivité de gens en prison ? Ça a été prouvé dans le cadre d’une étude scientifique.

D’autres documentaires passionnants d’Arte mettent en avant de nombreuses surprises sur l’impact majeur qu’a notre alimentation sur notre cerveau et notre ventre.

État des lieux


Les nutritionnistes ont beaucoup évolué quant à leurs recommandations. Ce qu’ils conseillaient il y a 20 ans est bien différent de ce qu’on peut voir aujourd’hui.

Nous avons beaucoup plus de choix et de richesse dans notre alimentation que jamais, et de nombreuses intolérances alimentaires sont apparues.

Alors, comment s’y retrouver ?

Composants d’une alimentation complète et équilibrée

Les protéines sont indispensables pour bâtir, reconstruire les muscles, os, peau, etc.

Les lipides sont indispensables pour générer nos hormones, on ne peut pas les supprimer de son alimentation sans créer de grands déséquilibres.

Les glucides sont le carburant qui nous sert d’énergie.

Être en bonne santé implique d’avoir un apport complet de ces différents éléments.

A ne pas oublier…

Il ne faut pas laisser de côté d’autres éléments importants pour manger sainement : antioxydants, vitamines (elles ont toutes un rôle important dans le fonctionnement global du corps), créatine, minéraux, oligo-éléments.

Pourquoi faut-il manger sainement ?


Le docteur Seignalet, immunologue, professeur de médecine, nous a livré un ouvrage majeur sur l’alimentation moderne.

De par ses expériences scientifiques et ses connaissances étendues, il a remarqué que nous développons des « maladies de civilisation ».

Il explique que notre mode de vie actuel entraîne des pathologies qui n’existaient pas avant (alimentation industrielle modifiée, pollution, etc.). Nous pouvons aussi remarquer qu’elles n’existent pas non plus dans des milieux différents (tribus indigènes…).

Notre alimentation créée des maladies chroniques.

Si vous n’en avez pas, et que vous avez une alimentation classique, vous endommagez activement votre appareil digestif.

Pour éviter cela, ou mettre en sommeil les symptômes de nombreuses maladies, il a mis en place un régime hypotoxique. Ce serait un véritable gâchis de vous contenter d’en rester aux grandes lignes, je vous encourage vivement à lire un livre qui synthétise son œuvre.

  1. Pas de lait animal, en particulier le lait de vache (plein d’hormones, d’antibiotiques ; lait produit par des vaches malades, en mauvaise santé).
  2. Privilégiez le lait végétal (lait de coco, d’amande, de riz, de soja avec goût vanille…). Le lait de soja pourrait cependant être à éviter lui aussi, pas pour les raisons citées habituellement, mais parce qu’à force d’être produit industriellement, il risque de tomber dans les mêmes travers que le lait animal.
  3. Pas de gluten : il a été tellement modifié par les industriels pour répondre à différents besoins (c’est idéal pour faire tenir tous les ingrédients ensemble) que c’est devenu une sorte de colle difficile à digérer.
  4. Le maïs, pour le même genre de raisons
  5. Les cuissons fortes et en particulier tout ce qui est frit : cela détruit tout ce qui est vitamines, etc.

Olivier Bourquin, nutritionniste pour athlètes de haut niveau dans le tennis suisse, a l’habitude de sélectionner ce qu’il y a de meilleur pour atteindre les plus hautes performances. Dans son livre sur ce sujet, il explique aussi à quel point le gluten est toxique.

Il n’a cependant pas de recette miracle pour s’en débarrasser définitivement, car c’est une substance qui est malheureusement omniprésente.

Mais au lieu de penser en termes de ce qu’on ne peut pas manger, il vaut mieux voir ce qu’on peut : il y a plein de choses qui sont sans gluten, en particulier si on ne se contente pas de plats tous prêts. Quelques exemples : pommes de terre (frites…), riz, viande, légumes, fruits, légumineuses… finalement ce n’est pas impossible !

De plus, on peut trouver facilement des produits de substitution dans le rayon bio de tous les supermarchés si besoin (pain, pâtes, biscuits sans gluten).

En parlant de sportifs de haut niveau, notre expert reconnu Ben Greenfield en a beaucoup à vous apprendre. Mais il pourra aussi vous démontrer comment la nutrition peut vous aider à vivre plus longtemps, et en meilleure santé.

Il faut aussi bannir le sucre blanc (raffiné) qui est un véritable poison. Une étude scientifique et le documentaire Sugarland le mettent en évidence. Ce n’est pas du tout une nourriture saine !

L’idéal serait de se passer du sucre, mais si vous avez la « dent sucrée », alors je vous conseille le sucre complet de canne (et pas le sucre roux !), qui a l’avantage d’être du sucre non raffiné.

Apprendre à manger sainement

Apprendre à manger sainement – une alimentation moins « animale »


Quels que soient nos goûts en termes d’alimentation, il n’y a aucune obligation de manger des produits animaux (viande, poisson, fruits de mer) à chaque repas !

En effet, c’est une habitude assez récente de notre civilisation, pendant des milliers d’années l’alimentation était plutôt basée sur les céréales et les légumes. Même les gladiateurs avaient ce genre d’alimentation.

Le mythe de manger de la viande pour être fort est complètement faux et démontre une vision partielle de la nutrition. Comme le met en avant le film documentaire évènement « Game Changer », on peut même déployer bien plus d’énergie et de capacités de récupération en limitant sa consommation de produits animaux !

En effet, ils ont tendance à acidifier fortement le corps, qui doit faire des efforts supplémentaires pour récupérer. Ce n’est pas par hasard que tous les culturistes intègrent beaucoup de légumes dans leur alimentation !

Si vous ne pouvez pas vous passer de produits animaux, alors je vous encourage à en manger moins, mais quand vous en mangez, que ce soit de la qualité !

Il est nettement plus préférable de consommer un produit qui n’a pas subi un stress permanent et de multiples maladies (aussi bien pour vous que pour l’animal…).

Par ailleurs, si vous avez un peu de poids en trop, rien que de rééquilibrer votre alimentation peut vous permettre de perdre quelques kilos !

Comment manger le plus sainement possible ?


Tout cela peut sembler bien compliqué, mais la réponse est simple et peut être résumée ainsi :

Il faut cuisiner soi-même sa propre nourriture, le plus frais possible, le moins transformé possible (pas de plats tout prêts, rien de raffiné), avec des fruits, des céréales, des légumes et des légumineuses. Variez, mettez de la couleur dans vos plats !

Afin d’éviter de devoir cuisiner tout le temps, je vous encourage à faire plusieurs plats d’un coup, certaines personnes sont très douées pour ça (cuisinent tout le dimanche et mettent au réfrigérateur 10 plats !)

Une prise de sang de temps en temps peut vous permettre de faire un bilan. Vous saurez ainsi si vous avez des carences et ce qu’il faut ajouter à votre alimentation.

Si vous avez une activité physique intense, il faudra peut-être vous supplémenter avec quelques compléments alimentaires. Par exemple pour éviter des crampes pendant le sport, il faudra consommer plus de magnésium que quelqu’un de sédentaire. Oui, avec un carré de chocolat par exemple. Un seul carré on a dit !

Liste de livres à recommander :

  1. Méthode de nutrition – Olivier Lafay
  2. La performance sur mesure – Olivier Bourquin
[embedit snippet= »wf-generic2020″]

Et vous, connaissez-vous des recette pour manger sainement que vous souhaitez partager?