Pour vivre heureux et en bonne santé…pratiquez la gratitude !

Pour vivre heureux et en bonne santé…pratiquez la gratitude !

Avez-vous déjà remarqué cette sensation de bien-être lorsque vous éprouvez de la reconnaissance ? Que ce soit vis-à-vis d’une personne ou bien d’un évènement ? Cette reconnaissance se nomme la gratitude.

Découvrez dans cet article les changements magiques que peut apporter à votre vie ce pilier de la psychologie positive qu’est la gratitude.

Qu’est-ce que la gratitude ?


Les philosophes comme les maîtres spirituels n’ont cessé de célébrer la gratitude depuis des millénaires. Et c’est seulement depuis les années 1990 pourtant que la psychologie moderne a commencé à se concentrer sur ce que représentait la gratitude.

La reconnaissance se définit ainsi comme « une émotion exprimant l’appréciation de ce que l’on a ».

Notre société nous apporte tout le confort matériel. Tous les droits qui nous sont réellement nécessaires sont à notre disposition, et nous avons tout pour être heureux. En voulant toujours davantage, nous oublions cependant ce que nous avons déjà.

Et nous avons perdu cette habitude acquise dans l’enfance qui consiste à éprouver de la gratitude. La pratique de la gratitude se résume donc à une action première : focaliser notre attention sur ce qui nous rend heureux dans la vie.

Les recherches d’aujourd’hui confirment qu’elle rend heureux et favorise même la santé.

Mais être heureux ne signifie pas plus de possessions matérielles. Cela signifie simplement avoir plus conscience de ce que nous avons, et de notre chance d’être en vie. Cela signifie aussi être reconnaissant pour toutes nos expériences, les plus heureuses comme les plus difficiles. Arroser patiemment la graine de l’acceptation fait germer en nous l’arbre de paix.

Les bienfaits de la gratitude sur notre santé physique et mentale


Elle profite à notre bien-être physique, mental et social de façon importante.

Elle permet d’éloigner les pensées et les émotions négatives. Notre système nerveux parasympathique s’active pour éloigner l’hormone du stress (le cortisol) et augmenter celle du bien-être et de l’affection (l’ocytocine).

La gratitude améliore les relations en général, dont les relations amoureuses.

Exprimer la gratitude pour la manière dont votre conjoint vous soutient et prend soin de vous contribue au renforcement de l’attachement de l’un envers l’autre. La gratitude entraîne l’attitude du pardon et de l’empathie. Et elle génère par là même une meilleure estime de soi.

Reconnaître les bienfaits qui nous sont accordés favorise aussi la résilience dans les périodes difficiles. Exprimer la gratitude stimule les bons sentiments et nous aide à éprouver des émotions positives. Elle génère moins d’anxiété, ainsi qu’une plus grande intelligence émotionnelle.

Nous avons beaucoup moins de probabilités de faire une dépression, et notre santé psychologique n’en est que meilleure.

Comme le dit le psychologue Robert Emmons dans son livre « Merci », la pratique de la reconnaissance est une composante essentielle du bonheur. Elle égaye nos vies et apaise nos corps.

Parmi les bienfaits de la gratitude sur la santé physique, mentionnons d’ailleurs son impact prouvé sur le sommeil. Nous dormons mieux en éprouvant de la gratitude. Lorsque nous l’intégrons à nos pratiques de vie quotidienne, cela renforce également notre volonté face aux excès alimentaires.

Nous mangeons plus sainement, et faisons plus d’exercice. La gratitude a le don d’altérer positivement notre pression artérielle et d’améliorer la santé de notre cœur. Grâce à cette pratique, on vieillirait donc moins vite.

Il existe plusieurs pratiques au quotidien qui améliorent radicalement le bien-être à la fois physique et psychologique. Je vous invite à découvrir, notamment, la « Méditation en six phases » de Vishen Lakhiani, fondateur de Mindvalley, dont les autosuggestions positives au quotidien (la connexion, la gratitude, le pardon, la visualisation de votre avenir idéal, l’intention du jour, et la bénédiction) peuvent changer votre vie.

Bienfaits de la gratitude

Les découvertes scientifiques


Certains chercheurs expliquent comment les neurosciences permettent d’inverser le cours de la dépression. Même si la vie est parfois si chaotique qu’il est nous est difficile d’éprouver de la gratitude, il faut toujours chercher une raison d’être reconnaissant pour quelque chose. Car la gratitude affecte positivement le cerveau.

Dans son ouvrage « The upward spiral », Alex Korb nous explique que nous possédons dans le cerveau une sorte de « muscle de gratitude » qu’il est possible d’entraîner et de renforcer au fil du temps.

Après avoir étudié les mécanismes physiologiques et biochimiques qui conduisent au bonheur, il dresse des conclusions surprenantes sur les attitudes qui favoriseraient le bonheur. La gratitude en fait partie, car elle augmente la sécrétion de dopamine et de sérotonine.

Il serait donc possible de réduire la consommation d’antidépresseurs, voire de s’en passer.

La pratique régulière de la gratitude déclenche un cycle sain et vertueux qui nous permet de nous concentrer plus facilement sur la beauté et les bienfaits de notre vie. Soyons donc reconnaissants pour toutes les choses que nous avons, même le simple fait d’être en vie.

Car pratiquer la gratitude consiste aussi à ne rien tenir pour acquis dans la vie. Car si la vie elle-même est un cadeau précieux et magique, elle est fragile.

Cette pratique est donc un formidable levier pour s’élever.

Concrétiser la gratitude en la cultivant au quotidien


Il existe de nombreux petits rituels et outils existentiels qui nous aident à exprimer la gratitude. Tenez par exemple un « journal de gratitude » dans lequel vous écrirez tous les jours trois ou quatre choses pour lesquels vous êtes reconnaissants.

Consacrez chaque jour un moment pour réfléchir aux éléments positifs de votre journée. De même, les obstacles font partie de la vie et ils sont aussi des opportunités pour apprendre à gérer votre stress et tirer une leçon de ces épreuves.

Si vous exprimez votre gratitude en faisant des compliments, vous vous sentirez mieux. Enfin, méditez : l’instant présent vous aide à vous libérer du passé, et éloigne vos inquiétudes face à l’avenir.

La gratitude est le secret de la vie. L’essentiel est de remercier pour tout. Celui qui a appris cela sait ce que vivre signifie. Il a pénétré le profond mystère de la vie.

-Albert Schweitzer
[embedit snippet= »du-generic2020″]

Alors, pour qui ou pour quoi éprouvez-vous de la gratitude ? N’hésitez pas à partager vos réponses dans les commentaires.